Retour

Saint-Witz - Le routier provoque un accident mortel et s'enfuit

UN CHAUFFEUR ROUTIER originaire d'Eure-et-Loir va être présenté ce matin à un juge d'instruction de Pontoise qui devrait le mettre en examen pour « homicide involontaire aggravé ». Interpellé et placé en garde à vue depuis mercredi soir par les gendarmes de Fosses, ce jeune homme âgé de 25 ans semble être à l'origine d'un accident qui a coûté la vie à un automobiliste originaire de Senlis (Oise) mercredi matin sur la RN 17 à la hauteur de Saint-Witz, près de l'aéroport de Roissy. Vers 7 h 30 avant-hier, alors qu'il circulait en direction de Paris au volant de sa Ford Escort, Charif, un jeune homme de 28 ans venu de Senlis a voulu éviter une bouteille de gaz qui venait de tomber d'un camion qui roulait juste devant lui. En donnant un violent coup de volant, l'automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture qui est allée percuter le talus situé au bord de la route. A cet instant, le chauffeur du poids lourd a pris une décision sur laquelle les enquêteurs s'interrogent encore. Joachim s'est garé sur le bord de la route, est allé récupérer sa bouteille de gaz tombée sur la chaussée et s'est enfui au volant de son camion sans porter secours au malheureux automobiliste et sans prévenir personne de l'accident.
Les enquêteurs s'interrogent encore Grièvement blessé, Charif a d'abord été pris en charge par le Smur et transporté vers le centre hospitalier de Gonesse. Devant son état de santé très préoccupant, les médecins ont décidé de le transférer vers l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) où le jeune homme est mort dans la soirée de mercredi. Dans le même temps, les gendarmes ont pu remonter jusqu'au chauffeur employé par une société basée à Langey, dans l'Eure-et-Loir, grâce à la déposition de plusieurs témoins de la scène. Joachim a été interpellé mercredi soir et placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de Fosses. Il va être déféré au parquet de Pontoise ce matin puis présenté à un juge d'instruction.

Trois mois fermes pour le chauffard récidiviste . Un jeune automobiliste âgé de 25 ans jugé en comparution immédiate, mercredi après-midi, par le tribunal correctionnel de Pontoise a été condamné à six mois de prison dont trois fermes ainsi qu'à une annulation de son permis de conduire. Interpellé par les gendarmes dans la nuit de mardi à mercredi dans une rue de Courdimanche au volant de sa voiture en état d'ivresse, le jeune homme avait déjà fait l'objet de mesure de suspension de son permis de conduire pour le même motif.

RetourHaut de page